Bullet journal, comment débuter ?

 Souvent, lorsque l’on cherche à être plus organisée, on passe par un agenda, on note des petites choses à droite à gauche. On pense à 50 000 choses à la fois que l’on finit par écrire sur des post-it qui finiront perdus. On se fatigue à devoir penser à tous, tout le temps. Et si je te disais que j’avais trouvé un outil génial qui te servira d’agenda, te permettra de noter tout ce que tu as en tête. Et en bonus, te feras travailler ta créativité. Tu ne me crois pas ? Alors, je t’invite à lire cet article qui te fera découvrir un outil d’organisation 100% personnalisables, le bullet journal. 

Et si tu connais déjà ce système d’organisation, tu découvriras les grands principes du bullet journal et comment le mettre en place facilement. Il y’aura plusieurs articles sur le sujet, mais dans celui-ci tu découvriras le principal pour débuter. 

débuter ton bullet journal facilement

Qu’est ce qu’un bullet journal ?

Tu en auras probablement déjà entendu parler, car depuis quelques années le bullet journal fait fureur. Ce qui fait que l’on découvre de plus en plus de compte instagram ou de groupe facebook dédié. Il y a aussi de nombreux blogs dédiés entièrement à ce sujet.

Mais si tu ne connais pas encore ce système, avec ce qui va suivre tu auras une idée assez précise de ce que c’est.

Définition du bullet journal

Le bullet journal est un système d’organisation entièrement personnalisable, inventé par Ryder Caroll, un designer américain. Le matériel de base pour créer son bullet journal ne nécessite qu’un carnet et un crayon, bien que depuis celui-ci ait beaucoup évolué. 

Il est vrai qu’aujourd’hui le bullet est devenu une formidable occasion de laisser libre cours à sa créativité. Les bujos sont de plus en plus artistiques et on prend beaucoup de plaisir à les regarder. Alors clairement le mien est très basique. Mais je te conseille de faire un petit tour sur insta ou sur Pinsterest pour te rendre compte que certains ont beaucoup de talent.

Les fondamentaux du bullet journal.

Il y a comme dans toutes choses des fondamentaux. Mais l’avantage premier du bullet journal et que tu peux le personnaliser à 100% . Rien n’est figé. Mon propre bujo change constamment, le design de mes fondamentaux est constamment amélioré pour répondre au mieux à mes attentes. Il ne faut pas oublier qu’à la base il s’agit tout de même, d’un outil d’organisation et donc d’un agenda. Même si au fil de tes créations il sera loin de ton agenda classique, qui ne sert qu’à noter des rendez-vous et qui est souvent assez monotone. Je te fais en premier une petite liste et je reviens en détails sur chaque fondamental dans la suite de l’article avec des exemples et tout et tout 🙂 .

Donc les fondamentaux sont :

  • les clès
  • l’index
  • le futur log sur 6 ou 12 mois
  • le montly log
  • le weekly log
  • le daily log
  • les collections
  • les trackers

Le matériel de base pour bullet journal.

Je vais te donner ici un petit aperçu du matériel de base (ou pas) pour débuter un bullet journal. Il s’agit que de ma propre expérience. J’ai déjà plusieurs bujo à mon actif, ce qui m’a permis de me faire une petite idée du principal pour débuter.

  • Un carnet, oui c’est un peu la base du truc. Tu peux utiliser différents formats, perso je te conseille un format A5 parfait si tu dois le transporter. Pour ma part, je préfère les carnets à point, idéaux pour les traçages de cadre, de tableaux etc. Ensuite il y a le grammage de papier, pour ce bujo j’utilise un leuchtturm1917, le grammage est de 80g/m². Je pense qu’il vaut mieux un peu plus épais, car malheureusement même si ce carnet à beaucoup d’avantage, le feutre laisse des marques sur le verso de la page, ce qui est vite dérangeant.
  • Un stylo noir fin, ou de plusieurs tailles différentes surtout si tu comptes t’intéresser à la calligraphie.
  • Un crayon de papier ou portemine, si tu préfères faire des essaies avant et pouvoir effacer sans laisser de trace
  • Des feutres et crayons de couleur, perso j’utilise les crayons de couleur bic évolution et j’ai eu un coup de cœur pour les feutres friXion couleurs de chez Pilot.
  • Et une règle.

Mais, tu peux aussi utiliser d’autre petite chose très pratique pour embellir ton bujo facilement.

  • Des tampons
  • des stickers. (Tu trouves de plus en plus de livres dédiés avec des stickers pour bullet journal trouvable facilement sur Amazon.)
  • du masking tape
  • certains font même de l’aquarelle, l’effet est vraiment magnifique.

Bullet journal, par où commencer ?

Je vais maintenant te détailler un peu plus ce que l’on trouve dans un bujo. Tu va voir c’est vraiment simple, je te mettrai à chaque fois une petite photo pour illustrer mes propos. Il y a des pages, que tu retrouveras dans tous les bujos, d’autres qui sont à adapter selon tes besoins et tes envies. N’oublie pas l’avantage principal du bullet journal est qu’il est personnalisable à 100%.

L’index.

L’index est la première chose à faire dans ton bullet journal. C’est également l’une des sections les plus importantes. Il sera un peu ton sommaire, car oui, plus tu vas remplir ton bujo, plus il y aura d’informations, plus il peut être difficile de s’y retrouver.

Dans certains carnets comme le leuchtturm les pages sont déjà numérotées, ce qui est très pratique. Si ce n’est pas le cas dans ton carnet ça sera à toi de le faire. Ensuite il te suffira de reporter le numéro de la page dans ton index avec sa désignation. Comme ça quand tu cherches une page précise, tu n’as pas à feuilleter tout ton bullet.

Dans certains carnets les pages sont prévues pour l’index, dans d’autres tu devras le faire toi-même. Dans ce cas, je te conseille de garder 2 ou 3 pages pour ça.

index bullet journal

Les clès.

Cette page te permet de noter tes codes, c’est un peu la ligne de conduite de ton bullet journal. Quel symbole pour une tâche, pour un rendez-vous, un événement ? Mais aussi tes icônes pour la prise de notes, pour tes coups de coeur,, pour tes idées à creuser etc…

Une photo valant plus que mille mots. Je te laisse découvrir le mien qui te donnera une idée assez précise de ce dont il s’agit. Ce code sera à tenir tout au long de ton bujo. Il te permet de créer une routine dans la rédaction de ton précieux carnet.

Le futur log.

Il s’agit d’un calendrier te permettant d’avoir une vue sur 6 ou 12 mois. Il a plusieurs utilités. J’ y note par exemple, les rendez-vous pris longtemps à l’avance (ophtalmo, gynéco etc.), mais aussi les anniversaires, les vacances scolaires des filles et les vacances et weekend de Diego. Comme il rentre parfois le vendredi, parfois le samedi et qu’il na pas les mêmes vacances, ça me permet de ne pas me perdre.

On peut le personnaliser comme bon nous semble. Pour ma part, j’utilise une double page. Un côté pour le calendrier, l’autre regroupe un cadre pour chaque mois sur lequel, je note plus de détails sur les rendez-vous etc.

Pour mon prochain bujo, je pense essayer de faire un calendrier en double page, me laissant de la place pour y noter les infos directement dans ce calendrier sans avoir besoin des cadres. Eh oui, comme je te l’ai dit plus haut, on modifie notre façon de créer notre bujo, on apprend, on ajuste pour finir avec un bullet journal parfait pour nous.

La page de garde mensuel.

Il s’agit d’une page permettant de clôturer un mois pour en débuter un nouveau. C’est sur cette page que tu peux vraiment laisser libre cours à ton imagination, car tu as réellement toute la page pour t’exprimer.

Tu peux vraiment faire tout ce que tu veux, tout ce que le mois t’inspire etc. Pour ma part dans ce bujo chaque page de garde est sur le thème d’Harry Potter. Un univers que j’aime énormément et qui est, je trouve vraiment magnifique.

Le montly log.

C’est un calendrier mensuel qui te permet d’y noter tes rendez-vous événement etc… Certains le font sur une double page et y inclut leurs trackers, leur to-do list, leurs objectifs du mois etc. C’est ce que je ferai à partir du mois de mars. Car pour le moment je les mettais à part, mais enfaite je trouve qu’une page complète dédié aux trackers, c’est un peu trop. Tu comprendras dans la suite de l’article dédié à celui-ci.

Les weekly logs et daily logs.

Tu l’auras deviné c’est une vue de la semaine et une vue quotidienne. Je n’ai pas d’exemple de daily à te montrer, car je ne l’utilise pas. Simplement, car je n’en ai pas besoin je n’ai pas assez de chose à noter par jour, pour que ça soit utile. Là aussi, tout dépend de ta façon de faire, et c’est à toi de t’adapter selon tes besoins.

Pour ma part, je modifierai là aussi, mes weeklys par la suite pour utiliser une double page par semaine, ce qui me permettra d’y ajouter les to-do-lists du blog et perso etc… Mais en attendant, je te mets une petite photo de ce que ça donne.

Les trackers.

Les trackers permettent de suivre sur un mois l’évolution de nos résolutions, nos routines, nos objectifs, etc. Il s’agit d’un tableau où l’on note notre “routine” dans la première colonne puis il y a 30 ou 31 cases selon les mois et chaque jour, il suffit de colorier la case si on a réalisé l’action. Par exemple sur le mien, on trouve : lire, faire du sport, prendre du temps pour moi un soin du visage, etc., publier sur Facebook, sur Insta, écrire un article, fumer moins de 5 cigarettes dans la journée, etc. Bref, tu auras compris le principe. Je te mets à nouveaux une petite photo.  Comme tu peux le voir, une page complète c’est un peu trop pour moi, c’est pour ça qu’il seront par la suite, sur mes montlys log.

Sur l’exemple ci-dessous, je n’ai pas été super régulière il y a plein de chose que je n’ai pas coché, par ce que j’avais tendance à oublier. C’est pour ça aussi, qu’il sera mieux placé sur mon Montly log, car je le consulte tous les jours, je ne pourrai plus oublier.

Les collections.

C’est vraiment grâce aux collections que tu te rendras compte du côté personnalisable du bujo. Les collections te permettent de regrouper les informations concernant le même sujet sur une même page. Tu n’as rien compris avec cette explication qui m’ a embrouillé moi-même, je comprends. Je vais être plus explicite.

Tu aimes lire ? faire des sorties ciné ou des restos ? Sauf que tu galères à trouver une solution pour garder la trace des films que tu as vue et ce que tu en as pensé, ou encore des livres que tu as lus . Les collections vont te permettre de garder une trace de tout ça, sur la même page.

Par exemple dans la photo ci-dessous je te montre ma page collection pour mon suivi de lecture, d’un côté j’ai dessiné une bibliothèque (mais si ça se voit rhoo, je t’ai dit que mes talents en dessins étaient limités) où l’on trouve des livres portant chacun un numéro de l’autre coté j’ai une liste des livres que j’ai lus ou que j’ai envie de lire avec le nom de l’auteur auquel j’attribut un numéro. Et quand j’ai lu un livre, il me suffit de le colorier dans la bibliothèque de cette façon je sais ou j’en suis .

J’espère que le principe est un peu plus simple pour toi maintenant il ne te reste qu’à faire les tiennes avec tout ce que tu souhaites. Pour des idées, je te renvoie une fois de plus vers Pinterest, tu y trouveras beaucoup d’idées.

Et les petits plus.

Ensuite, il y a plein d’autre type de page que tu peux ajouter à ton bujo et qui te seront très utiles. Je vais te mettre une petite liste non exhaustive. Ensuite à toi d’y ajouter ce qui te convient. Là aussi, tu trouveras de nombreuses idées sur Pinterest ou simplement en tapant bullet journal dans un moteur de recherche.

  • Suivi du budget
  • wishlist
  • suivi des followers facebook, Instagram etc..
  • projet en cours
  • suivi des économies
  • suivi des cycles menstruels
  • etc…

Je te mets ci-dessous en exemple la page qui me permet de suivre mon nombres d’abonnées sur les réseaux sociaux. D’ailleurs pour rappelle-tu peux m’y retrouver juste ici et là .

Il s’agit de petits cactus et j’en colorie un nouveau à chaque fois que je franchis un palier de 50 abonnées supplémentaires.

Pour conclure.

Pour terminer, je te dirais que cet article n’est nullement la seule façon de faire les choses. Pinterest est une grande source d’inspiration, il te suffit de taper quelques mots-clès pour trouver une mine d’or d’informations sur le sujet. Le principal est que ton bujo, te ressemble.

Tu liras souvent qu’il faut préparer son bujo au jour le jour. Personnellement je préfère m’y atteler lorsque j’ai du temps de libre ou lorsque j’ai besoin de m’apaiser et de souffler.

Je tiens à préciser que le bujo n’est pas forcément idéal pour tout le monde, car ça demande un peu de temps. Mais tu peux aussi en faire un très simple qui sera bien plus rapide. Sinon il existe aussi des versions pré remplies qui sont assez pratiques, j’en ai testé un que j’ai apprécié mais je préfère tout de même le faire moi-même.

C’est ça qui est génial avec le bullet, il s’adapte à tout le monde, selon vos envies.

J’espère que cet article t’a plu, si c’est le cas ou si tu as des questions, n’hésites pas à me le faire savoir en commentaire. En attendant, je te fais des bisous et je te dis à très vite pour un nouvel article. 

Et toi, adepte du bullet journal? Ou envie de commencer ?

Laisser un commentaire