Salle de bain zéro déchet, nos débuts.


Coucou, aujourd’hui je te retrouve pour te parler, zéro déchet. Plus précisément de nos premiers petits changements dans notre salle de bain. Et aussi, de ce qu’il nous reste encore à modifier, car oui on a encore du travail, même dans cette petite pièce.

Nos nouvelles habitudes.

Nous avons déjà commencé par changer certaines habitudes toutes simples. Est ce que ça fait une grosse différence ? Je ne sais pas mais en attendant, c’est toujours ça.

On a commencé par diminuer le temps sous la douche. J’écoute toujours la musique quand je prends ma douche, donc je me fixe comme objectif, environ le temps d’une chanson sur Youtube donc entre 3 et 5 minutes. Ça peut paraître court mais c’est amplement suffisant pour se laver le corps et les cheveux.

Je fais pareil pour les enfants, même si pour eux je leur accorde un bain par semaine, mais l’on ne remplit jamais la baignoire et keyla et Lylou le prennent encore ensemble pour le moment.

Autre petite astuce, tu sais quand tu rentres sous la douche il y a toujours un petit temps pour que l’eau chauffe. Donc cette eau est gâchée, c’est bête non? À la maison je mets un sceau pour la récupérer et je me sers de cette eau pour laver mon sol. Car oui, je lave à l’eau froide la plupart du temps, ça fonctionne tout aussi bien.

Pour me démaquiller, je dois encore me confectionner des cotons lavables. Pour le moment, j’utilise une sorte de lingette démaquillante lavable, acheté chez action, il y a déjà un moment (moins d’1€), ça me permet de me démaquiller à l’eau sans aucun produit. Et ça fonctionne plutôt bien.

Les nouveaux produits de ma salle de bain.

Nous avons de nouveaux produits dans notre salle de bain depuis peu, nous sommes donc en phase de test. Il y a des produits que j’ai adoptés immédiatement.Pour certains, il me faudra en tester d’autres. Je vais donc te partager ces petits achats.

Tout ce que je vais te présenter ci-dessous vient du site “Nos mondes alternatifs” ils font des kits zéro déchet à prix très raisonnable. Ce petit kit pour débuter le zéro déchet dans la salle de bain est à 19.90€.

L’oriculi.

oriculi salle de bain zéro déchet

Le premier changement, mon oriculi. Grâce à ce petit objet en bambou, je n’ai plus besoin d’utiliser de coton tige. Il me permet de me nettoyer les oreilles facilement. En plus il est lavable avec de l’eau et est compostable. Une façon simple de réduire ses déchets. De plus, vous pouvez choisir plusieurs couleurs pour la petite perle, très pratique pour ne pas se mélanger les pinceaux entre tous les membres de la famille.

La brosse à dent en bambou.

brosse à dent en bambou salle de bain zéro déchet

Je suis également passée à la brosse à dents en bambou. Là aussi, le but est de réduire notre consommation de plastique principalement. L’avantage de cette brosse à dents est qu’au moment de la changer, il suffit de retirer les poils qui sont recyclables et de mettre votre manche soit dans le compost, soir également au recyclage.

Le shampoing solide.

shampoing solide salle de bain zéro déchet

Nous avons aussi fait le choix de tester le shampoing solide. Les premières utilisations sont assez déroutantes, l’effet sur les cheveux mouillés est complètement différent d’un shampoing classique. J’avais la sensation quand mes cheveux étaient mouillés, qu’ils étaient gras. Alors qu’en fait, une fois sec ce n’était pas du tout le cas, c’est juste une habitude à prendre. Je vais tout de même tester d’autres produits, car je perds pas mal mes cheveux, j’aimerais donc trouver des produits plus adaptés à ce type de soucis. Par la suite j’aimerais les réaliser moi-même.

Pour le moment, les enfants utilisent toujours du shampoing normal, étant donné que l’utilisation d’huilles essentielles est déconseillé pour les enfants de moins de 6 ans, et même si keyla va avoir 7 ans, je préfère attendre un peu. Il n’y a que Léa qui utilise avec moi, le shampoing solide et Diego de temps en temps.

Le dentifrice solide.

dentifrice solide salle de bain zéro déchet

Du coût avec tout ça, il fallait aussi que l’on passe au dentifrice solide. Là aussi pas pour les enfants sauf Léa, même si comme moi elle n’est pas super enchantée par le goût de ce dentifrice.

Sinon, il lave les dents et comment dire, c’est un peu la base du truc, tu vois. Bon clairement, la prochaine fois on va essayer de le faire nous-même. Juste histoire d’essayer d’améliorer le goût, ce qui est bizarre je te l’accorde car on ne le mange pas. Mais clairement là, ce n’est vraiment pas appréciable pour les enfants.

Nos prochains changement.

Nous avons encore quelques modifications à faire dans la salle de bain. Par exemple, nous allons passer par du savon saponifié à froid pour remplacer notre gel douche habituel. Par ce que même s’il m’arrive de pratiquer le no soap et le no poo, de temps en temps. Je ne le fais pas encore régulièrement. Je t’en parlerai d’ailleurs dans un prochain article.

Je vais aussi changer mon maquillage pour des produits plus slow et rechargeable. Mais aussi, tous les produits de beauté, crème hydratante, crème de jour, déodorant solide etc.. Je vais essayer de les confectionner moi-même, comme je fais déjà pour mes galets exfoliant au marc de café, que j’adore utiliser.

POur conclure :

Je pense que la salle de bain est la pièce la plus simple à rendre zéro déchet. Surtout aujourd’hui, on trouve de plus en plus de recette de cosmétique maison, voire même de maquillage maison (d’ailleurs je t’en mettrais sur le blog, dès que j’aurai trouvé des recettes qui me conviennent.). Les budgets pour des kits comme celui-ci sont assez raisonnable, vu le temps que l’on fait avec.

Donc, si tu souhaites te lancer, tu peux commencer par cette petite pièce qui est en même temps tellement importante.

Sur ce, je te laisse et je te dis à très vite pour un nouvel article. Des bisous . 😘 

N'hésites pas à me laisser un petit mot.